Cherchez pas plus loin, l’album thrash de la rentrée, c’est celui-là ! Fort du succès de leur précédent opus, ces Italiens originaires de Trento remettent ça, avec un troisième tome fortement inspiré par Exodus et Overkill ! Les neuf titres de « Massacre Elite » s’écoutent d’une traite, et on se replonge vraiment dans l’univers du thrash US pur et dur. Le son général est vraiment bon, et les instruments sont mixés de manière à tout entendre. Un détail qui a vraiment son importance, la section rythmique vrombit dans tous les sens comme sur un album de … Overkill ! Le chant de Mini est aussi vorace qu’abrasif comme chez un certain Bobby « Blitz ». A croire que le gang New-yorkais a trouvé en National Suicide son petit frère Italien. Mais attention, le quintet n’est pas un simple copié/collé de l’institution New-yorkaise, et développe quand même son propre style. Comme avec par exemple, la paire guitaristique qui fait des merveilles et ses soli qui s’enflamment de partout ! Pas le peine de vous donner un titre en particulier, car c’est comme ça pendant 37 minutes. Du fuckin’ Thrash Metal non-stop ! Pour vous mettre l’eau à la bouche avant que l’album ne sorte, replongez-vous cet été dans l’univers de National Suicide, en vous injectant « The Old Family Is Still Alive » (2009) et «Anotheround » (2016). « Massacre Elite » est vraiment un sans-faute pour les adeptes du genre, et vaut vraiment le détour ! Sortie prévue, le 22 Septembre.

Guillaume Gautier-Boutoille