Pas facile d’écrire un sujet à propos d’un artiste dont on ne retrouve finalement pas grand-chose sur le net. Mais bon, on relève le challenge car comme le chantait Jean-Jacques : quand la musique est bonne ! Formé en Décembre 1984 dans l’Illinois, le groupe distille un Thrash/Speed Metal proche de Exciter, Mercyful Fate et Flotsam N’ Jetsam, avec des structures complexes et une voix assez haut-perchée par moments. De 1986 à 1989, le tyran publie deux démos (Untamed en 86/Judge And Jury de 89) ainsi qu’un EP officiel sur son propre label Cynical Records (Tyrant’s Reign en 1987). Faute d’être solidement soutenue par son management, la formation décide de jeter l’éponge et splite en 1990. L’histoire s’arrête là. Pourtant en 2000 nos maudits se reforment, et une compilation sort en 2004. Et c’est justement cette compilation qui ressort aujourd’hui par l’intermédiaire du label Anglais, Dissonance Productions. Belle initiative, car même si ce n’est qu’un « best-of remasterisé » pour vulgariser, on peut considérer l’opus comme le seul et véritable album du groupe à ce jour ! C’est pourtant dommage que Tyrant’s Reign n’ait jamais été reconnu à sa juste valeur, car tous les morceaux, oui vous lisez bien « tous les morceaux » sont excellents ! « Thrashing Metal Maniacs » et son rythme ultra-speed, le très Flotsam « Star Chamber », l’envoûtant et presque Techno-Thrash « Forever And A Day », et l’éponyme « Tyrant’s Reign » ne peuvent pas vous laisser insensibles ! Cette réédition tombe à point nommée, et si elle peut permettre au groupe de revenir sur le devant de la scène, avec pourquoi pas un nouvel enregistrement à la clé, ce ne serait que rendre justice à ces musiciens qui n’ont absolument pas à rougir de leur musique ! L’aube d’un nouveau règne à l’horizon ? C’est tout le bien qu’on leur souhaite ici. Un album fortement recommandé.

Guillaume Gautier-Boutoille