Nous voici revenu au temps où les groupes enregistraient leurs titres sur un bon vieux magnéto quatre pistes à cassette, et faisaient la promo du support à grand coup de tape-trading, avec une belle pochette photocopiée ! Ah non ? Le groupe est allé en studio et de plus l’artwork est soigné ? Et bien en tout cas, ce « Ritual Expiation » sent l’underground du début des 90’s à plein nez, et ce pour le plus grand plaisir des fans de Death Metal de ces années-là !
Imaginez-vous avec votre groupe, jouer dans une cave voutée, juste éclairée par quelques loupiottes, et après votre répète l’endroit transpire la sueur, et il y a comme un truc qui colle sur vos bras. Vous videz le reste de votre pack, et vous terminez la soirée en écoutant les premières démos de Darkthrone et Burzum, et vous vous dites que finalement votre son est proche de Asphyx, Benediction et Bolt Thrower. Et bien voilà tout est dit.
Nos Italiens ont remis au goût du jour cette ambiance lourde, crasseuse et pesante. Avec ce six titres, on est en possession d’un disque dont le son n’est pas vraiment lisse et affûté, et par moments on entend des petits défauts d’enregistrements, comme si la bande de votre bonne vieille cassette commençait à rendre l’âme. Effet voulu ? On en sait rien, mais en tout cas c’est saisissant, et les fans purs et durs se replongeront dans l’écoute de ces démos qui ont marquées l’histoire du vrai Death Metal underground ! Un titre à retenir en particulier de « Ritual Expiation » ? Non, écoutez tout d’un coup, c’est un vrai régal ! A réserver aux puristes qui se fichent des modes, et qui aiment le son qui a du grain dans sa production, et un "chanteur" (?) qui dégobille vraiment…

Guillaume Gautier-Boutoille